René Goscinny: un billant latiniste ?

Si vous voulez briller en société, vous pouvez utiliser les citations latines qui ponctuent les BD d’Astérix ! Celles utilisées par René Goscinny sont tout à fait exactes. Et pour cause…

René Goscinny, scénariste des bd d’Astérix

“Moi, je ne peux pas faire d'erreurs… Je n'ai jamais fait de latin !”

Et oui, à défaut d’être un latiniste chevronné, René Goscinny était un auteur «très sérieux».
Comme il l’explique lui même : "Je me suis toujours inspiré des pages roses du Petit Larousse pour faire parler mes Romains en latin. Il m'est arrivé de recevoir des lettres de latinistes distingués me signalant une incorrection dans telle ou telle phrase, je les renvoyais alors à la page " tant " du Petit Larousse. Moi, je ne peux pas faire d'erreurs… Je n'ai jamais fait de latin !"

Voici quelques exemples de ces célèbres locutions latines,reprises par René Goscinny, à connaître ab-so-lu-ment…

anem et circenses… Traduisez Du pain et des jeux

La nourriture et les jeux du Cirque sont l'opium du peuple romain…Telle est l’idée véhiculée par cette citation que l’on attribue à Juvénal. Dans Astérix gladiateur, ces mots immortalisés par l’Histoire sont gravés sur le fronton de la tribune du Cirque Maxime.

Acta est fabula… Comprenez La pièce est jouée

Annonçant aux spectateurs la fin d’une représentation, cette phrase aurait accompagné les derniers moments de grands hommes. Ainsi, l’empereur romain Auguste l’aurait prononcée sur son lit de mort. De même, avant de s’éteindre, Rabelais l’aurait adapté à son tour en déclarant : « Tirez le rideau, la farce est jouée ! »

Donec eris felix, multos numerabis amicos… soit Tant que tu seras heureux, tu compteras beaucoup d'amis

Dans l’album La Grande Traversée, René Goscinny met dans la bouche de l'érudit Triple Patte cette célèbre citation d’Ovide… Mais celle-ci est quelque peu incomplète ! En effet, exilé par Auguste et abandonné de ses amis, le grand poète Ovide fit suivre cette première affirmation par une seconde moins optimiste : « Tempora si fuerint nubila, solus eris » soit, « Si le ciel se couvre de nuages, tu seras seul ».

Tu quoque fili… le célèbre cri du coeur Toi aussi, mon fils

Voici l’une des dernières paroles prononcées par Jules César quand il découvre Brutus parmi ses meurtriers. Son protégé, celui qu’il considère comme son fils naturel, l’a trahi lui aussi. René Goscinny tournera cet instant tragique en gag plus d’une fois dans les BD d’Astérix.

Armé, comme René Goscinny, de ce bagage de latiniste, replongez-vous vite dans les BD Astérix !

Article Précédent
Article Suivant

Sur le même sujet

La BD Astérix ou la naissance d'une collection BD culte

Découvrez la naissance de la bande dessinée culte Astérix et les débuts de son succès : du numéro 1 pilote en passant par l'album Astérix et Cléopâtre.

Lire la suite

Astérix et Obélix au service de sa majesté : tout sur le scénario du film !

Découvrez le scénario du film "Au service de sa majesté", quatrième adaptation d’Astérix au cinéma. Un mélange de deux albums des bd d'Astérix.

Lire la suite

Le directeur du Parc Astérix livre la recette de potion magique du parc !

Découvrez les secrets du Parc Astérix selon le directeur du parc et plongez dans l'univers des BD d'Astérix avec les archives des Editions Atlas.

Lire la suite

Nos coups de coeur

Trésors et secrets de l'Égypte
Trésors et secrets de l'Égypte €99 + 1 €00 de frais d'envoi
Les Archives Astérix
Les Archives Astérix €99 Frais d'envoi offerts
Fables et contes illustrés de La Fontaine
Fables et contes illustrés de La Fontaine €99 + 1 €00 de frais d'envoi

Votre panier

Article

quantité

prix

Supp.

Total hors livraison

Frais de livraison

Total