Le Spitfire, un avion militaire aux multiples facettes, très redouté par les allemands !

Si vous vous intéressez à l’histoire, vous avez certainement entendu parler du célèbre avion Spitfire; un chasseur légendaire de la Seconde Guerre mondiale. Mais, voici 3 informations et anecdotes que vous ne connaissez peut-être pas.

Le Spitfire, un avion militaire aux multiples facettes, très redouté par les allemands !

Photo credit: San Diego Air & Space Museum Archives / Foter / No known copyright restrictions

Saviez-vous qu’il exista 24 versions du Spitfire ?

Et oui, peu d’avions militaires ont compté autant de déclinaisons !
Numérotés Spitfire I à XX puis 21 à 24, ces chasseurs évoluèrent tout au long du conflit pour devenir de plus en plus puissants et performants. Ainsi, par exemple, les premiers reçurent des moteurs Rolls Royce Merlin II de 1040 Ch alors que les derniers étaient dotés de puissants moteurs Rolls Royce Griffon de 2400 Ch. Les versions les plus utilisées furent le Spitfire V (moteur Merlin 50 ou 60) construits à plus de 6400 exemplaires et le Spitfire IX (moteur Merlin 61, 63, 66 ou 70) sorti à plus de 5 600 exemplaires.

Aviez-vous entendu parler du Seafire ?

Comme son nom l’indique, le Seafire est une version navale du Spitfire adapté pour effectuer des opérations depuis un porte-avions. Les principales transformations opérées sur les Spitfire consistent alors à doter ces avions de chasse d’ailes repliables, d’une crosse d’appontage (pour atterrir sur le pont des porte-avions) et d’un train d’atterrissage renforcé. Mis en service à partir de 1942, le Seafire fut décliné en 8 versions et s’illustra, entre autre, lors du débarquement de Provence en août 1944.

Connaissez-vous la fameuse réplique d’Adolf Galland, à propos du Spitfire ?

Adolf Galland, l’un des plus grands as de l’aviation allemande, rendit hommage à sa manière au Spitfire. Quand Hermann Göring, chef de la Luftwaffe, l’interrogea sur les moyens dont lui et ses pilotes avaient besoin pour remporter la bataille d’Angleterre, celui répondit simplement « Monsieur le Maréchal, donnez-nous des Spitfire ». Preuve, s’il en faut, que cet avion militaire tant apprécié par les as français comme Pierre Clostermann, était considéré aussi par l’ennemi, comme l’un des plus redoutables avions de la Seconde Guerre mondiale.

Passionnés d’histoire, amateurs véhicules miniatures, découvrez sur notre site les dernières nouveautés des Editions Atlas.

Article Précédent

Sur le même sujet

Pierre-Henri Clostermann : l’un des plus grands aviateurs français de la Seconde Guerre mondiale.

Zoom sur Pierre-Henri Clostermann, l’un des plus grands aviateurs français de la Seconde Guerre mondiale.

Lire la suite

Le Supermarine Spitfire : le chasseur le plus utilisé durant la Seconde Guerre mondiale !

Découvrez les atouts du Spitfire, un chasseur rapide qui devint l'un des meilleurs avions militaires de la Seconde Guerre mondiale.

Lire la suite

Rendez hommage à Pierre-Henri Clostermann

Les Editions Atlas vous offrent cette carte postale de l'as de l'aviation Pierre-Henri Clostermann.

Lire la suite

Nos coups de coeur

Pilotes de la Seconde Guerre Mondiale
Pilotes de la Seconde Guerre Mondiale €99 Frais d'envoi offerts

Votre panier

Article

quantité

prix

Supp.

Total hors livraison

Frais de livraison

Total