Le centenaire de la Grande Guerre

La guerre de 1914-1918 a cette caractéristique d’être encore très présente dans l’esprit des générations qui ne l’ont pas vécue, en raison de sa brutalité, des tragédies qu’elle a engendrées et du coût humain dont elle est responsable.

Campagne de 14-18

Dans la mémoire collective, elle porte le nom de Grande Guerre (terme qu’on lui a attribué après 1918 et qui montre bien l’ampleur qu’elle a représenté). Les anciens combattants l’ont également appelée « la der des der », c’est-à-dire la dernière des guerres, pensant qu’elle avait suscité tellement de drames et de souffrances qu’aucune autre guerre ne serait possible. Le souvenir de l’hémorragie humaine à laquelle elle a donné lieu est toujours présent.

Les derniers soldats de la Grande Guerre ont disparu, mais ce qu’ils ont vécu demeures à travers leurs souvenirs et mémoires publiés ou les carnets de route que leurs descendants conservent pieusement et publient parfois sur internet. Nombreux sont également les musées qui évoquent le conflit (Meaux, Verdun, Péronne en France, mais beaucoup d’autres encore dans les pays du monde, jusqu’en Australie et en Nouvelle-Zélande). Le cinéma, après l’avoir fait pendant l’entre-deux guerres, continue encore d’évoquer cette tragédie de quatre ans et demi (cf Cheval de guerre, La chambre des officiers, Capitaine Conan, Gallipoli, Les hommes contre, Les sentiers de la gloire, La bataille de Passchendaele, Joyeux Noël, La tranchée des espoirs, etc.).

Par ailleurs, les milliers de monuments aux morts édifiés jusque dans les plus petites communes de France rappellent le souvenir de ceux qui ont été tués, tout comme le 11 novembre est commémoré tous les ans en France depuis 1922). Enfin, un certain nombre de pays engagés dans le conflit ont lutté contre l’oubli avec la désignation d’un soldat inconnu (tant le nombre de combattants morts sans avoir pu être identifiés est important et marquant) inhumé dans leur capitale (Arc de Triomphe à Paris, abbaye de Westminster à Londres et cimetière d’Arlington à Washington). Les nations impliquées s’apprêtent en 2014 à commémorer, avec force manifestations (cérémonies officielles organisées par des comités ad hoc, films documentaires, livres) cet événement exceptionnel.

Article Suivant

Sur le même sujet

De la guerre de mouvement à la guerre des tranchées

Lire la suite

La Grande Guerre, une révolution sociétale

La Grande Guerre est aussi une expérience existentielle pour les sociétés européennes, amorçant des mutations démographiques, sociales et sociétales durables.

Lire la suite

La Grande Guerre, une révolution technologique

Sur terre, sur mer et dans les airs : les avancées technologiques engendrées par la Grande Guerre dans le domaine militaire sont majeures.

Lire la suite

Nos coups de coeur

Locomotives électriques de légende
Locomotives électriques de légende €99 Frais d'envoi offerts
Montres gousset : à la gloire des locomotives
Montres gousset : à la gloire des locomotives €99 Frais d'envoi offerts
Pilotes de la Seconde Guerre Mondiale
Pilotes de la Seconde Guerre Mondiale €99 Frais d'envoi offerts

Votre panier

Article

quantité

prix

Supp.

Total hors livraison

Frais de livraison

Total