De la guerre de mouvement à la guerre des tranchées

La Grande Guerre est d’abord une guerre de mouvement, où les armées manœuvrent en terrain découvert.

Campagne de 14-18

Une guerre de mouvement

Les mois d’août à novembre 1914 sont caractéristiques de ce type de guerre et marquée par des batailles gigantesques (bataille de frontières, bataille de la Marne, Course à la mer).
L’armée française, jouant sur la mobilité de ses forces, dispose en grandes quantités d’une pièce bien adaptée à la guerre de mouvement, le canon de 75, à la fois léger et disposant d’une grande cadence de tir.
Elle manque de canons lourds, alors que les Allemands en ont bien plus qu’elle, d’où les pertes importantes subies par les troupes françaises au début de la guerre.
La guerre de mouvement reprend de mars à novembre 1918, lorsque les adversaires en présence, ayant trouvé le moyen de rompre les fronts fortifiés tels qu’ils existent depuis la fin de 1914, manoeuvrent de nouveau en terrain libre.

Une guerre de tranchée

A partir de fin 1914, le front se fige de la mer du Nord à la frontière suisse, sur 700 km de longueur. Les adversaires s’enterrent dans des tranchées qui forment des lignes de plus en plus profondes, car les feux de l’artillerie et des mitrailleuses sont trop meurtriers pour opérer en terrain libre.
Pendant quatre ans, les belligérants s’affrontent dans cette guerre de position marquée par des batailles titanesques (Artois, Champagne, Verdun, Chemin des Dames, Flandres, Cambrai).
Les pertes sont considérables et les gains territoriaux dérisoires par rapport aux effectifs engagés.
Les armées s’adaptent à cette guerre en innovant dans le domaine tactique et dans celui des armes nouvelles (mortiers de tranchées, Minenwerfer allemands et crapouillots français).

Article Précédent
Article Suivant

Sur le même sujet

Le centenaire de la Grande Guerre

La commémoration de la Guerre de 14-18 est à la mesure de cet événement historique d’une importance majeure : nous en célèbrerons la mémoire en 2014 lors du centenaire de la Grande Guerre.

Lire la suite

La Grande Guerre, une révolution sociétale

La Grande Guerre est aussi une expérience existentielle pour les sociétés européennes, amorçant des mutations démographiques, sociales et sociétales durables.

Lire la suite

La Grande Guerre, une révolution technologique

Sur terre, sur mer et dans les airs : les avancées technologiques engendrées par la Grande Guerre dans le domaine militaire sont majeures.

Lire la suite

Nos coups de coeur

Locomotives électriques de légende
Locomotives électriques de légende €99 Frais d'envoi offerts
Montres gousset : à la gloire des locomotives
Montres gousset : à la gloire des locomotives €99 Frais d'envoi offerts
Pilotes de la Seconde Guerre Mondiale
Pilotes de la Seconde Guerre Mondiale €99 Frais d'envoi offerts

Votre panier

Article

quantité

prix

Supp.

Total hors livraison

Frais de livraison

Total