Ces capitales d’Europe restées fidèles au tramway !

Si en Europe de l’ouest, la majorité des pays abandonne peu à peu le tramway après la seconde guerre mondiale, d’autres n’y ont jamais renoncé. Petit zoom sur 5 capitales d’Europe où le tramway a tenu bon !

Le tramway dans les capitales d’Europe - Editions Atlas

À Berlin, le tramway a deux destins intimement liés à l’histoire !

Après guerre, Berlin n’est plus qu’une ville en ruines. Le pays est bientôt coupé en deux, la RFA d’un côté, la RDA de l’autre. Berlin subit le même sort et son réseau de tramways coupé en 2 va, lui aussi, connaître deux destins bien distincts.

À l’Ouest

On envisage d’abord de moderniser le réseau mais on s’oriente rapidement vers sa suppression progressive. Sur 39 lignes, 16 sont supprimées entre 1954 et 1961. Les 23 autres disparaissent entre 1961 et 1967. Tout comme à Paris ou à Londres, l’autobus a définitivement détrôné le tramway.

À l’Est

Il en va tout autrement. Les installations sont remises en état et le réseau va perdurer. Même si certaines lignes en centre ville finiront par être supprimées, les tramways demeurent un moyen de transport en commun incontournable et continuent de s’étendre pour desservir les nouveaux quartiers résidentiels.

Après la réunification

L’Allemagne redéploie peu à peu des lignes de tramways à l’Ouest. Au XXIe siècle, les tramways berlinois sont empruntés chaque jour par environ 1,3 Million de personnes ! Leur couleur de prédilection : le jaune !

Dans les pays de l’Est… le tram se développe après-guerre !

Dans tous les pays communistes du bloc de l’Est, le tramway est conservé et développé après guerre dans les grandes villes.

À Varsovie, en Pologne

Si la capitale possède désormais son métro, celui-ci est constitué d’une seule ligne et le tramway demeure l’un des transports publics les plus prisés… même si ce tram circule à seulement 13 km/h en moyenne. Ses couleurs : le rouge et le jaune !

A Vienne et Helsinki… on conserve, on modernise

Après guerre, ces capitales européennes restent fidèles au tramway et le modernisent.

À Vienne, en Autriche

À partir des années 1960, les voitures à essieux sont peu à peu remplacées par du matériel articulé plus performant, plus confortable et de grande capacité ! De nos jours, le réseau fait plus de 170km et les tramways, un brin rétro ou ultra modernes, se côtoient. Leur point commun : le rouge qui reste de mise !

À Helsinki, en Finlande

Le tramway fait partie des « gènes culturels » des habitants, soucieux de préserver leur qualité de vie. Ils ne seront jamais vraiment menacés. Aujourd’hui, 200 000 personnes environ l’utilisent chaque jour. Leur couleur : le vert bien sûr !

À Prague, en République Tchèque

Les constructeurs Tatra puis CKD et Skoda équipent le réseau et fournissent aussi du matériel à beaucoup de pays de l’Est. La capitale compte aujourd’hui 35 lignes dont 9 circulent de nuit. Dernier petit détail qui a son importance pour les usagers ; l’hiver le tram est chauffé. On l’appelle « l’incubateur roulant ».

À chaque capitale européenne, son histoire, ses couleurs… et ses trams qui n’en finissent pas de se moderniser !

Article Précédent

Sur le même sujet

Tramways hippomobiles : petites anecdotes et drôle de métier !

Zoom sur les cochers et les côtiers, deux hommes clés au temps des tramways hippomobiles.

Lire la suite

Les premiers tramways électriques, source d’incidents mineurs ou d’accidents mortels

Avant que les tramways à fils aériens ne s’imposent partout, les tramways électriques posaient parfois quelques soucis… comme en témoignent ces deux anecdotes.

Lire la suite

Le tramway du XIXe siècle à nos jours : une histoire mouvementée !

Du XIXe siècle à nos jours, le tramway a connu une histoire bien mouvementée. Voici un petit résumé.

Lire la suite

Nos coups de coeur

Locomotives électriques de légende
Locomotives électriques de légende €99 Frais d'envoi offerts
Montres gousset : à la gloire des locomotives
Montres gousset : à la gloire des locomotives €99 Frais d'envoi offerts
Pilotes de la Seconde Guerre Mondiale
Pilotes de la Seconde Guerre Mondiale €99 Frais d'envoi offerts

Votre panier

Article

quantité

prix

Supp.

Total hors livraison

Frais de livraison

Total