Nos expressions félines imagées préférées

Très présents dans notre vie au quotidien, les chats ont aussi investi notre belle langue française truffée d’expressions imagées ! Vous en connaissez sûrement au moins une dizaine ? Vous donnez votre langue au chat ?

Nos expressions félines imagées préférées

Des expressions qui se passent d’explication

Certaines expressions sont si évidentes et si imagées que l’on comprend tout de suite ce qu’elles veulent dire. Ainsi par exemple, Jouer au chat et à la souris ou Quand le chat n’est pas là, les souris dansent se passent de commentaire.
De même les chiens et chats faisant souvent mauvais ménage, il est aisé de comprendre que deux personnes qui sont comme chien et chat ont des relations quelques peu tendues ! Enfin, la génétique ne mentant pas, il est facile de saisir le sens du dicton Les chiens ne font pas des chats, voisin de l’expression Tel père, tel fils.

Au XVIIe siècle, on avait coutume de dire qu’une personne était « éveillée comme un chat qu’on fouette » et on utilisait déjà l’expression Il n’y a pas de quoi fouetter un chat pour parler d’une faute mineure ou d’une affaire sans grande importance !
Pourquoi un chat ? Mystère… Mais nous avons persévéré avec l’expression Avoir d’autres chats à fouetter qui signifie avoir d’autres choses à faire ou d’autres préoccupations plus urgentes à traiter… Une expression dont l’équivalent anglais est To have other fish to fry soit, littéralement, Avoir un autre poisson à frire.

Des expressions à double sens

Au XVIIIe siècle, l’expression C’est de la bouillie pour chat signifiait C’est une chose qui ne servira à rien … Un sens qui s’est transformé avec le temps en c’est un travail bâclé, mal fait, incompréhensible et donc inutilisable. Pourquoi ? Parce que les chats ne mangent pas de bouillie et qu’il est inutile de s’appliquer à leur en préparer. On peut bâcler le travail ; de toute façon, cela ne servira à rien.
L’expression C’est du pipi de chat a toujours, quant à elle, deux interprétations possibles : cela peut vouloir dire, c’est une chose sans importance, qui ne compte pas … ou bien encore Quelle horrible boisson !

Petite explication sur certaines expressions

Dans le langage courant, on déclare souvent aussi :
Il faut appeler un chat un chat pour dire qu’il faut appeler les choses par leur nom, être franc, direct… en un mot, ne pas pratiquer la langue de bois
Une chatte n’y retrouverait pas ses petits pour décrire une situation de grand désordre
Il n’y a pas un chat c’est à dire : c’est le désert, il n’y a pas personne.
J’ai un chat dans la gorge qui signifie je suis enroué
… ou encore,
La nuit, tous les chats sont gris
Chat échaudé craint l’eau froide
Il ne faut pas réveiller le chat qui dort, etc.

Et oui, les chats, comme bien d’autres animaux d’ailleurs, nourrissent notre langue française depuis des siècles !

Article Suivant

Sur le même sujet

Les expositions félines : Pour qui ? Comment ? Pourquoi ?

Les expositions félines sont des « concours de beauté ». Tout le monde peut y participer, éleveurs ou particuliers. Mais pour cela...

Lire la suite

Jouer avec son chat : un rituel nécessaire à sa santé mentale

Jouer avec son chat : un rituel nécessaire à sa santé mentale Votre chat aime jouer à cache-cache avec vous ?

Lire la suite

Comment bien s’occuper d’un chaton ?

La qualité des relations d'un chat adulte avec ses maîtres dépend de ses contacts avec l'homme lors...

Lire la suite

Nos coups de coeur

Trésors et secrets de l'Égypte
Trésors et secrets de l'Égypte €99 + 1 €00 de frais d'envoi
Les Archives Astérix
Les Archives Astérix €99 Frais d'envoi offerts
Fables et contes illustrés de La Fontaine
Fables et contes illustrés de La Fontaine €99 + 1 €00 de frais d'envoi

Votre panier

Article

quantité

prix

Supp.

Total hors livraison

Frais de livraison

Total