Jean-Pierre le Lagadec, Délégué Régional du VOLVO CLUB de France, départements 75 et 95, nous raconte sa passion pour les Volvo

Jean-Pierre le Lagadec, Délégué Régional du VOLVO CLUB de France, départements 75 et 95, nous raconte sa passion pour les Volvo

Photo credit: swedespeed.com

Vous êtes vous-même un passionné. Pouvez-vous nous raconter comment cette passion est née ? Vos parents possédaient-ils déjà une Volvo qui a marqué votre enfance ?

Mon grand-père, transporteur, se tourna vers les camions Volvo dans les années 60 lorsque les camions Bernard, appréciés pour leur endurance et leur fiabilité, disparurent. A cette époque, Volvo recherchait des moyens de développer son réseau en France et proposait aux clients poids-lourds de représenter la marque pour les voitures particulières. De fil en aiguille, mon père devint concessionnaire, jusqu'au milieu des années 80. Je me souviens avoir traîné au fond de l'atelier du garage après le départ des mécanos, être monté dans toutes les voitures en exposition dans le showroom, avoir feuilleté les catalogues à disposition des clients. Beaucoup de souvenirs de famille sont marqués du sceau de la marque : mes parents sont partis au Maroc en voyage de noces dans une 122 rouge. Dans mes souvenirs d'enfance, je me souviens particulièrement d'une 123 GT de 1967 rachetée à un client, couleur tilleul avec une sellerie verte et d'une 264 GL couleur cuivre métallisé. La 240 Turbo, à sa sortie, m'avait fait forte impression : je revois encore l'aiguille du tachymètre frôler les 200 km/h !

Vous avez rénové vous-même d'anciennes Volvo, je crois ? De quels modèles s’agissait-il ?

Une 144 de 1972 et une 122S de 1965. Une 164 de 1970 devrait prendre la suite rapidement.

Pourquoi avoir choisi ces modèles ? Hasard ou volonté ?

La 144 a été la première automobile que je me suis achetée. C'était mon véhicule de tous les jours dans les années 90. La 122 m'a été offerte par mon oncle pour mes 30 ans.

Dans quel état étaient-ils ?

La 144 était roulante puisque j'en avais besoin tous les jours. La 122, en revanche, était à l'arrêt depuis de nombreuses années et à reprendre en totalité.

Combien de mois de travail a-t-il fallu pour les remettre en état ?

Quelques mois pour la 144, mais plusieurs années pour la 122 : il a fallu y consacrer cinq années de week-ends et congés pour parvenir au résultat escompté.

Est-ce que tout le monde peut se lancer dans une telle aventure ?

Bien sûr, mais il faut parfois surmonter des moments de découragement lorsqu'on est dans une période ingrate de la restauration. Il faut aussi trouver un espace de travail confortable et exclusivement consacré au chantier.

Est-ce que les pièces d'époque sont faciles à trouver aujourd'hui ?

Pour les véhicules antérieurs aux années 80, oui, et la situation s'améliore tout le temps car des refabrications sont régulièrement lancées par quelques fournisseurs suédois, hollandais ou allemands. C'est moins vrai pour les véhicules plus récents. Dans ce cas, il faut chiner dans des bourses d'échange, dans les clubs et sur le net.

Faites-vous partie du Volvo Club de France ?

Absolument. C'est une grande famille, qui est ouverte à tous les passionnés de Volvo, récentes ou anciennes.

Article Précédent

Sur le même sujet

Volvo, star du cinéma

Volvo est l'un des constructeurs automobiles les plus innovants. Découvrez l'histoire fabuleuse de cette marque à travers la mythique Volvo P1800 miniature !

Lire la suite

Volvo, toujours une longueur d’avance sur son temps !

Découvrez les voitures mythiques de Volvo qui ont marqué le cinéma et offrez-vous la légendaire Volvo P1800 en version miniature dès maintenant !

Lire la suite

Téléchargez votre magnifique fond d'écran Volvo

Les Editions Atlas vous offrent ce magnifique fond d'écran de la Volvo P1800.

Lire la suite

Nos coups de coeur

Porsche
Porsche €99 Frais d'envoi offerts
La Saga Gordini
La Saga Gordini €99 Frais d'envoi offerts
Voitures de police du monde
Voitures de police du monde €99 Frais d'envoi offerts

Votre panier

Article

quantité

prix

Supp.

Total hors livraison

Frais de livraison

Total