Une innovation majeure avec le Train Bleu

Né en 1889 sous le nom de « Calais-Méditerranée-Express », le Train Bleu entre dans la légende dans les années 1920 lorsque la Compagnie Internationale de Wagons-Lits le dote de ses premières voitures métalliques bleu nuit soulignées de filets jaune d’or…

Une innovation majeure avec le Train Bleu

L'apparition des premières voitures en acier

C’est en 1922, que sont inaugurées les premières voitures-lits métalliques, dites de type S (S comme Steel qui signifie Acier), une innovation qui marque un tournant dans l’histoire des chemins de fer. En effet, contrairement aux fragiles voitures en bois de teck qui risquaient d’être pulvérisées en cas d’accident, ces nouvelles voitures tout acier sont un gage de robustesse et donc de sécurité pour les voyageurs.

Un événement très remarqué

Pour fêter l’introduction de ce nouveau matériel, la CIWL organise le 9 décembre 1922 un voyage inaugural, salué par un concert de louanges. On peut lire dans le Petit Parisien « C'est le plus beau train du monde tout simplement ; il ne circule ni en Chine, ni en Amérique ; il circule chez nous, il est confortable, il est élégant, il est français. »

Une harmonisation progressive

Avant que le Train Bleu ne soit entièrement équipé de ces fameuses voitures en acier bleu, il faudra attendre encore quelques années. Les premiers wagons-restaurant métalliques du Train Bleu ne sortent qu’en 1925 et le remplacement des anciennes voitures en teck ne peut se faire du jour au lendemain. La mutation est donc progressive même si l’on harmonise parfois l’esthétique du train en repeignant en bleu les voitures en teck encore en service.

Sur le même sujet

Les montres à gousset : des montres originales qui se déclinent en une infinité de modèles !

Les montres à gousset : des montres originales qui se déclinent en une infinité de modèles !

Lire la suite

Ces capitales d’Europe restées fidèles au tramway !

Certaines capitales d’Europe, sont restées fidèles au tram par raison, choix ou obligation ! Découvrez pourquoi.

Lire la suite

Les automotrices : la bête noire des cheminots et ingénieurs au début du XXe siècle !

L'apparition des automotrices engendre la méfiance des cheminots. Des trains électriques soupçonnés d'être des pourvoyeurs de chômeurs.

Lire la suite

Nos coups de coeur

Trains légendaires
Trains légendaires €99 Frais d'envoi offerts
Montres gousset : à la gloire des locomotives
Montres gousset : à la gloire des locomotives €99 Frais d'envoi offerts
Automotrices des réseaux français
Automotrices des réseaux français €90 Frais d'envoi offerts

Votre panier

Article

quantité

prix

Supp.

Total hors livraison

Frais de livraison

Total